Quelque chose de RAR se prépare pour GNOME 3.6

Rédigé par antistress le 15 juillet 2012 -

Logo de GNOME

Deux logiciels non-libres sont susceptibles de se retrouver couramment sur les système GNU/Linux pour des raisons de compatibilité avec des formats propriétaires courants : unrar, et le greffon flash.

Du coup, Virtual Richard M. Stallman ne peut vous donner quitus.

C'est d'autant plus dommage qu'il y a plus d'un an avait été salué le support du format propriétaire RAR version 3 par Unarchiver, un logiciel 100% libre développé par Dag Ågren.

Et bien les utilisateurs de GNOME n'auront bientôt plus à souiller leur système avec un logiciel non-libre pour pouvoir décompresser les fichiers au format RARv3 : File Roller s'appuiera en effet sur Unarchiver pour s'acquitter de cette tâche à compter de GNOME 3.6.

Au tour de Ark (l'équivalent pour environnement KDE) maintenant !

#1  - ®om a dit :

Z'ont qu'à pas utiliser de fichiers RAR aussi ;-)

Répondre
#2  - gnuzer a dit :

@®om : Nan mais tu comprends pas... c'est pour que les ubunteros wawamaniaques puissent récupérer du contenu hautement culturel sur RapineChère sans souiller leur beau nordinateur tout libre.

À quand l'inclusion d'une implémentation du protocole de SpyKe rétro-ingénieré ?

Répondre
#3  - anonyme a dit :

Bah...

J'ai presque jamais besoin de rar, mais quand ca arrive...

Bah du coup ca permet de bien de dégagé le non free, c'est cool, quoi qu'il arrive, ubuntulol ou pas.

Enfin je veux dire, je viens de découvrir Unarchiver, ca c'est cool.

Répondre
#4  - dhoko a dit :

Bonne nouvelle :) Remarque le rar se fait rare, ça fait des mois que mon netbook est sous linux et l'installation de unrar doit dater d'il y a 2/3 semaines.

C'est limite dépassé le rar, c'est pas assez efficace comparé au zip et au reste

Répondre
#5  - makidoko a dit :

Belle gestion des priorités; Pendant que l'interface de Gnome-Shell demeure encore à l'état de bêta-test (ceci n'est pas un troll, je suis, hélas pour moi, utilisateur journalier de Gnome3, parce qu'il faut bien faire un choix malgré tout), ils se sont tordus le cerveau pour savoir comment faciliter la vie des utilisateurs parfaitement décrits par Gnuzer.

S'il cherchaient quelque chose de parfaitement inutile, c'est plutôt bien visé!

Depuis que les environnements ont décidé de se moderniser, le desktop Linux est un peu à la dérive, ou bien dans une phase d'hibernation qui commence à s'éterniser. Gnome, KDE, Unity, aucun capable de fédérer suffisament pour servir de phare dans la jungle du Libre.

Répondre
#6  - Captain Posix a dit :

Ben voilà, j'ai pas encore trouvé ma prochaine distro mais je viens de trouver mon prochain bureau ;-)

Répondre
#7  - Wolfnux a dit :

Gnome-shell en beta test.... Un peu comme tout ce qu'il y a sur linux à vrai dire...
Rien n'est fini.
Ce n'est pas une critique, c'est plutôt un point positif à mon goût.

Sinon.... Ok... ili suffit de l'enlever au pire ? Non ?

Et quel est le rapport entre l'environnement de bureau et le système d'exploitation ?

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.