Mettez vos films DV sur DVD avec Kino

Rédigé par antistress le 29 mars 2008 -

Vous souhaitez réaliser un DVD vidéo à partir du film réalisé avec votre camescope DV ? C'est possible avec Kino. Toutefois, il vous faudra en passer par une laborieuse étape de configuration (1).

Installer Kino

Installez Kino et ses modules indispensables :

  • dvgrab (pour capturer la vidéo d'un camescope DV muni d'une interface FireWire/IEEE-1394)
  • ffmpeg (pour encoder et désentrelacer la vidéo enregistrée avec le camescope DV)
  • dvdauthor & dvd+rw-tools (pour graver un DVD vidéo contenant votre film)

Configurer votre système pour qu'il gère votre camescope

Tout d'abord, charger dans le noyau les modules suivants en tapant dans un Terminal (le mot de passe administrateur vous sera demandé) :
$ sudo modprobe raw1394
$ sudo modprobe dv1394
$ sudo modprobe ohci1394
$ sudo modprobe ieee1394
$ lsmod | grep 1394

Si les modules sont correctement chargés, la dernière ligne doit afficher un résultat de cette nature :
dv1394 18764 0
ohci1394 30644 1 dv1394
raw1394 26348 0
ieee1394 90936 3 dv1394,ohci1394,raw1394

Ensuite, toujours dans le Terminal, saisir :
$ dvgrab

Si le terminal affiche un message d'erreur du type :
raw1394 - failed to get handle: Permission denied
alors il y a un problème de droit d'accès au module correspondant.

Dans le Terminal, entrer :
$ sudo gedit /etc/udev/rules.d/40-permissions.rules
et modifier la ligne qui commence par KERNEL=="raw1394" en remplaçant à la fin GROUP="disk" par GROUP="video".

Enregistrer les modifications, se déconnecter et se reconnecter pour que les changements prennent effet. S'ajouter au groupe video (menu Système>Administration : Utilisateurs et groupes - penser à déverrouiller l'accès à ce module).

Configurer Kino

Appeler le panneau de configuration de Kino par le menu Editer>Préférences. Les réglages par défaut devraient correspondre à la plupart des situations.

Dans le premier onglet (Défauts), choisir :
PAL
48KHz
4/3

Dans le second onglet (Acquisition), choisir d'abord le chemin de destination des fichiers capturés, puis :
DV brut si vous ne comptez travailler qu'avec Kino (acquisition et montage) (2)
Scinder automatiquement les fichiers (Kino détecte automatiquement les changement de scènes et créée de multiples fichiers avec pour chacun une vignette facilitant le montage ultérieur)
Mettre la date et l'heure dans le nom du fichier : lorsque cette option est activée, Kino ajoute la date et l'heure d'enregistrement se trouvant dans le flux DV à la racine du nom de fichier capturé.

Si tout s'est bien passé, le troisième onglet nomme votre camescope.

Monter son film avec Kino

D'excellents tutoriels sont disponibles sur la toile, je vous y renvoie (voir, par exemple, les screencasts sur le site officiel ou les tutoriels en ligne sur lprod.org.
Sur ce dernier site, vous trouverez les explications pour bien débuter ainsi qu'une série de tutoriels spécifiques expliquant comment utiliser une image fixe (conçue préalablement avec GIMP par exemple) en vidéo, fabriquer un générique déroulant, ou encore créer une transition entre deux scènes.

Créer un DVD vidéo avec Kino

L'image au format DV étant toujours entrelacée, il est nécessaire d'appliquer un filtre de désentrelacement à la vidéo lors de sa compression. Cette opération est longue et nécessite un processeur puissant. Le meilleur rendu est obtenu en sélectionnant l'option « désentrelacement YUV » fournie par ffmpeg (onglet latéral « Exporter » puis onglet supérieur « MPEG »). Renzo vous en apporte la preuve en images.

Ensuite, pour créer un DVD vidéo simple (sans menu), suivre les conseils de Ploum : insérer un DVD vierge dans le graveur et ignorer la proposition de gravure qui apparaît automatiquement. Choisir le format de fichier « 8 - DVD » et, pour la Sortie XML dvdauthor choisir « Burn to /dev/dvd with growisofs » (growisofs fait partie des dvd+rw-tools) et appuyer sur le boutton Exporter (les options proposées sous le menu Sortie XML dvdauthor sont en fait des scripts servant à automatiser les processus décrits et il est possible d'ajouter ses propres scripts).

Pour créer un DVD avec menus, vous pouvez installer le qdvdauthor et le sélectionner depuis Kino comme Sortie XML dvdauthor, ou, si vous préférez une interface s'intégrant mieux à GNOME, vous pouvez installer au choix tovid ou DVDStyler.


(1) Bug #196743 User has no privilege to access a firewire DV camera

(2) si vous souhaitez monter les vidéos capturées avec un autre logiciel, renseignez-vous sur les formats DV supportés par celui-ci. Dans le doute, DV brut (raw DV, en anglais) n'étant pas le format le plus utilisé, préférez en général le format AVI de type 2 :

AVI files may contain multiple streams. Typically, they include one video and one audio stream. The native DV stream format already includes the audio interleaved into its video stream.
A type 1 DV AVI file only includes one DV video stream where the audio must be extracted from the DV video stream.
A type 2 DV AVI file includes a separate audio stream in addition to the audio data already interleaved in the DV video stream. Therefore, the type 2 DV AVI file is redundant and consumes more space.
Most Linux AVI players and utilities (mplayer, avifile, mjpegtools, transcode, etc.) only understand type 2 DV AVI files. Also, Video for Windows only understands type 2 DV AVIs. Current versions of Windows DirectShow do support type 1 DV, but not all Windows applications consistently support it.

Notez enfin que, lorsque Kino est compilé avec l'argument « --enable-quicktime » (ce qui n'est pas le cas de la version présente dans les dépôts d'Ubuntu), une quatrième variante est proposée : QuickTime DV (recommandée pour travailler avec Cinelerra par exemple).

Ceci est un article issu de l'ancienne version du site.

Les commentaires sont fermés.