Dorénavant il y aura GNOME 3 Moderne et GNOME 3 Classique

Rédigé par antistress le 13 juin 2013 (mis à jour le 22 avril 2016) -

Interface de GNOME 1.0 (1999)

La version 7 de Red Hat Enterprise Linux (RHEL en abrégé) sera habillée par GNOME 3 dans son mode Classique, c'est-à-dire le mode apparu avec la version 3.8 de GNOME, qui tente de reproduire l’ergonomie de GNOME 2 à l'aide d'extensions pour GNOME Shell (rien à voir avec le mode Restreint alias Fallback qui était livré avec les précédentes versions de GNOME 3 et qui utilisait des technologies spécifiques).

Pour mémoire :

  • RHEL est une distribution GNU/Linux produite par Red Hat et orientée vers l'entreprise. Si de nouvelles versions de RHEL sont livrées tous les deux ans environ (la version 6 date du 10 novembre 2010), Red Hat prend en charge chaque version du logiciel pour une durée de 10 ans, voire 13 ans après sa sortie. Il s'agit là de quelque chose de complètement inhabituel pour le grand public accoutumé à des délais de support bien plus courts (par exemple Debian qui sort également une nouvelle version tous les deux ans environ, prend en charge l'ancienne version pendant encore un an après la parution de la nouvelle, soit une durée de prise en charge de trois ans environ pour chaque version – rappelons toutefois que Debian est un projet communautaire).
  • Red Hat est un des principaux sponsors de GNOME.

Avec cette décision de Red Hat, gageons que beaucoup vont considérer dorénavant le mode Classique d'un œil différent, c'est-à-dire comme une des deux variantes officielles de GNOME 3 et pas seulement comme une version appauvrie ou transitoire de GNOME 3.

Par ailleurs on peut se demander si RHEL passera un jour au mode Moderne introduit par défaut avec la série 3.x de GNOME, ou restera définitivement attachée à l'ergonomie de GNOME 2.x…

PS : Rassurez-vous, la capture d'écran en tête du billet est celle de GNOME 1.0 qui date de 1999, un délai pas si long toutefois à l'échelle de RHEL... Voici en revanche quelques captures de GNOME Classique en version 3.20 :

Interface de GNOME Classique
Le bureau avec ses deux barres. Celle du haut comporte un menu
offrant un accès rapide aux applications classées par catégories

Interface de GNOME Classique
Sur la barre supérieure, l'extension Places Status Indicator
offre un raccourci vers les répertoires usuels

Interface de GNOME Classique
La barre supérieure offre un menu de réglages de l'application courante
tandis que la barre inférieure permet de passer d'une application à l'autre

(source : RHEL 7 is shipping GNOME Shell in Classic Mode - worldofgnome.org)

#1  - stephane de Labrusse a dit :

Je suis un fana de centos et donc par ricochet de redhat, bien que j'utilise aussi debian au quotidien....C'est mon coté bipolaire.

Mais je voulais rebondir sur sur l'affirmation des maintenance de sécurités qui sont effectivement de 10 années chez redhat.

Le problème provient que redhat ne fournie pas de migration possible entre version, notamment pour la version 5 à la version 6, la réinstallation est obligatoire....pas d'upgrade possible.

alors que debian le propose.

Pour la version 7 on verra, enfin moi je verrais plutôt centos7 :p

Répondre
#2  - bochecha a dit :

@Labrusse: Red Hat semble réfléchir à justement proposer un mécanisme de mise à jour entre versions majeures.

http://searchdatacenter.techtarget.com/news/2240185580/Red-Hat-discloses-RHEL-roadmap

Répondre
#3  - antistress a dit :

En effet je lis « A major thing we've tried to take a much more serious look at is update-in-place -- going for RHEL 6 to RHEL 7 without having to do a fresh install. That's something that customers have asked us for, and we're making a lot of progress in being able to support it. »
Merci pour ces précisions les gars.

Répondre
#4  - stephane de Labrusse a dit :

mieux vaut tard que jamais, et merci pour ce retour d'information que je n'avais pas.....cela nous facilitera la vie pour la smev10 :p

au fait (koozali) SME Server 8.0 vous connaissez, c'est aussi du centos.

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Les commentaires sont fermés.