Pourquoi et comment faire tourner Windows 7 sous GNU/Linux avec Machines (alias Boxes), l'outil de virtualisation de GNOME

Rédigé par antistress le 21 février 2014 (mis à jour le 18 janvier 2016) - 13 commentaires

Logo de GNOME Machines, alias GNOME Boxes

Je vous ai récemment fait part de mon enthousiasme pour Machines, le logiciel de virtualisation dorénavant inclus dans votre environnement graphique favori (à noter qu'un processeur doté de la technologie de virtualisation VT-x est requis pour en profiter).

N'ayant pas voulu d'un dual boot GNU/Linux-Windows sur ma machine, il reste tout de même deux cas pour lesquels un environnement Windows m'est nécessaire : la mise à jour de mon nouveau boîtier GPS ; la réparation des systèmes de fichiers made in Windows endommagés.

En effet, dans le premier cas, la mise à jour du GPS se fait comme souvent au moyen d'un logiciel conçu « pour Windows et Mac ». Dans le deuxième cas, l'utilitaire CHKDSK.exe inclus dans Windows n'a pas d'équivalent aussi poussé à ma connaissance sous GNU/Linux.

Peut-être que Wine aurait suffit dans le premier cas me direz-vous, mais j'ai voulu éviter toute difficulté en lançant directement le système d'exploitation complet développé par la firme de Redmond, comme on dit (flasher un appareil reste une opération délicate). Et puis surtout je ne voyais pas comment lancer CHKDSK.exe sans Windows (si vous pouvez me contredire sur ces deux points ça me permettrait de me passer définitivement de devoir faire tourner Windows). Enfin, c'était l'occasion de faire joujou avec Machines...

Comment qu'on fait

Premier ingrédient : un système Windows... ou sa version d'essai

Dans un premier temps j'ai ressorti mon CD d'installation de Windows XP, puisque c'était le système d'exploitation que j'utilisais avant d'avoir la vision de Saint Richard. Quelle galère à installer (rien à voir avec l'installation d'une distribution GNU/Linux actuelle) ! D'autant que le Service Pack 2 est requis en sus pour après peu tous les logiciels actuels (dont Firefox), et que installer le Service Pack à partir d'Internet Explorer 6 est une vraie épreuve.

Au final je n'ai pas été récompensé de tout ce laborieux travail d'installation puisque je n'ai pas réussi à accéder à mes différents périphériques USB depuis Windows XP. Après en avoir recherché la cause en vain avec les développeurs concernés, je leur ai conseillé de laisser tomber mon cas particulier (d'autres ont plus de chance que moi) d'autant que Windows XP, c'est presque de l'histoire ancienne. Il faut dire que j'avais une solution alternative dans ma manche.

En effet il est possible de télécharger des versions d'essai de Windows 7 (avec Service Pack 1 qui plus est). Pour un usage occasionnel c'est parfait, d'autant qu'il faut reconnaître que cette version de Windows s'installe aussi facilement qu'une distribution GNU/Linux (pas besoin de rester devant son écran pour répondre à 50 questions tout au long de l'installation comme avec Windows XP) et qu'elle est déjà relativement à jour sitôt installée.

Il y a aussi des images des différents systèmes d'exploitation de Microsoft prêtes à virtualiser, actives 30 jours, que l'éditeur met à disposition.

Deuxième ingrédient : les Windows guest tools

Pour une utilisation optimale, notamment l'exploitation complète de la résolution de votre moniteur mais aussi la prise en charge du copier/coller entre le système hôte et le système invité, je vous conseille toute de même d'installer les Windows guest tools (actuellement ils sont disponibles sous la forme du fichier spice-guest-tools-0.100.exe).

Troisième ingrédient : activer la redirection USB dans Machines

Enfin, lorsque vous branchez votre périphérique USB, rendez-vous dans les paramètres de Machines, rubrique Périphériques et activez « Rediriger les nouveaux périphériques USB » puis sélectionnez ceux du système hôte que vous souhaitez faire interagir avec le système invité (GPS relié en USB ou support de stockage USB dans mon cas).

Quatrième ingrédient : il n'y a plus qu'à

Pour la mise à jour de votre boîtier GPS, il ne reste plus alors qu'à installer le logiciel ad hoc (Garmin Express dans mon cas).

Pour ce qui est de la réparation des systèmes de fichiers Windows corrompus, la commande « chkdsk /f e: » (où « e: » représente votre suport de stockage USB) permet précisément cela.

13 commentaires

#1  - schalio a dit :

Juste au passage je te trouve un peu injuste sur l'installation de WinXP.
Tu fais toi même la comparaison avec des distrib GNU/Linux actuelles... rappelle toi ce que c'était à l'époque de WinXP ;)
Voilà c'était juste mon petit grain de sel... je précise que je suis libriste également :)

Répondre
#2  - Cascador a dit :

Hello,

Une chose que je ne comprends pas, ton chkdsk est dans une VM donc tu ne pourras pas t'en servir sur ton disque physique (seulement sur le disque de ta VM), donc il te sert à quoi ? Pour les périphériques externes que tu branches sur ton poste ?

Tu peux utiliser fsck pour remplacer chkdsk mais je suppose que tu connais. Après effectivement, l'utilisation est peut-être moins simple.

Tcho !

Répondre
#3  - antistress a dit :

@schalio : à l'époque de ma grande migration, l'installation d'Ubuntu 5.10 posait pas tant de questions, mais c'est vrai que c'était déjà plus récent que WinXP...

@Cascador : oui, c'est ça, c'est pour mes disques durs externes (mon adaptateur TNT, bien qu'incorporant Linux, m'impose le FAT ou NTFS pour lire/enregistrer....)

Répondre
#4  - kikislater a dit :

Je ne comprends pas trop l'intérêt de Machines ... C'est plus light en terme d'espace disque et de ressources que Vmware ou Virtualbox ?

Répondre
#5  - antistress a dit :

@kikislater : c'est enfantin (et accessoirement joli) C'est pour faire de la virtualisation en 30 sec, sans manuel

Répondre
#6  - kikislater a dit :

Mais niveau espace disque il faut quand même installer l'OS windaube ?

Répondre
#7  - Eagle a dit :

Si tu utilises Windows moins d'une fois par mois, il faut réinstaller à chaque fois? Même si c'est beaucoup plus rapide que d'installer Win XP, ça reste long pour mettre à jour un GPS...

Répondre
#8  - alterlibriste a dit :

Encore une fois, tu es mon double numérique, j'ai eu à peu près la même expérience il y a quelques mois pour une tablette liseuse : http://alterlibriste.free.fr/index.php?post/2013/12/02/Une-semaine-de-bidouillage
J'ai finalement réussi avec XP sur VirtualBox. A l'occasion, j'essaierai Machines mais je suppose qu'il n'est pas dispo sur Debian Stable (j'ai une Tanglu à installer pour jouer dans unstable).
Un GPS ? Honte à toi

Répondre
#9  - anatolem a dit :

J'ai trouvé la solution pour mettre à jour le fameux Gps c'est un vieux pc qui tourne sous windows XP et qui ne sert finalement qu'à cela.
A pluche.

Répondre
#10  - antistress a dit :

@kikislater : oui, et prévoir beaucoup de place pour le téléchargement des cartes

@Eagle : oui, sauf si tu as une licence qui traîne chez toi. C'est mon cas pour XP mais j'ai pas pu accéder au GPS par l'USB sous XP

@alterlibriste : Machines est devenu sérieux à partir de la v3.8 cf http://zee-nix.blogspot.fr/2013/03/whats-coming-in-boxes-38.html
Le GPS c'est parfait dans mon optique d'un appareil par fonction

Répondre
#11  - Teutates a dit :

Problèmes identiques avec l'USB sous un Windows virtualisé mais pas les mêmes conclusions. A la base j'utilise KDE donc je ne bénéficie pas de Boxes bien que ma carte mère, elle, me le permette (machine sur mesure pour virtualiser). Donc, je me rabats sur VirtualBox dans lequel j'installe Windows 7 avec toutes les extensions VBox requises. Et malgré ces extensions, impossible d'installer correctement les pilotes USB sous Windows. Donc pas d'USB sous Windows avec VirtualBox. J'ai du me rabattre vers (pas taper !) VMWare Player qui, lui me permet de bénéficier de l'USB dans mon Windows 7 virtualisé.

Par contre, je ne comprends pas trop comment utiliser CHKDisk.exe à partir d'un Windows virtualisé (peu importe comment) pour vérifier et réparer une partition NTFS réelle. Je suppose que la partition NTFS est montée en partage mais ensuite est-ce vraiment fiable ? Il existe d'autres solutions mais toutes ne sont pas acceptables :
* Il circule des version de Windows (7) LiveCD mais ce sont des versions non officielles donc illégales.
* Cohabitation Windows + autre(s) OS et donc multi-boot
* Abandon pur et simple de tout ce qui est Microsoft : exit Windows, Fat et NTFS

Répondre
#12  - antistress a dit :

@Teutates : dans mon cas c'est pour réparer des disques durs USB en NTFS, et Boxes + un CHKDSK sous la version de démo de Win7 font le job :)

Répondre
#13  - antistress a dit :

Pour mettre à jour son GPS GARMIN sous GNU/Linux, une autre possibilité serait d'utiliser la version de Firefox pour Windows avec Wine, et d'installer l'extension GARMIN officielle pour Firefox :
https://addons.mozilla.org/en-us/firefox/addon/garmin-communicator/reviews/221933/

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la première lettre du mot htjoe ?