Soutenez le Libre !

Rédigé par antistress le 05 janvier 2015 - 3 commentaires

Un playmobil soulevant une chaussure géante

Dans mon bilan de l'année écoulée, je revenais sur mon engagement personnel envers le logiciel libre, que ce soit en temps ou en argent.

À ce dernier sujet, j'écrivais :

Outre ma cotisation annuelle versée à l'April et à FDN, j'ai fait différents dons d'argent ponctuels cette année : à libregraphicsmeeting, Pitivi (donnez aussi !), GNU MediaGoblin et à Replicant (donnez aussi !). Par contre je m'aperçois que ça fait un moment que je n'ai pas donné à Toile Libre, mon hébergeur associatif à prix libre.

Ce billet m'aura été utile à plus d'un titre puisqu'il m'aura permis de me rendre compte de mes oublis.

Je viens donc de « me mettre à jour », en réalisant les dons suivants :

  • à Toile Libre, donc (instructions pour donner), une somme de 20 €,
  • à La Quadrature du Net (formulaire de don en ligne), qui œuvre politiquement pour un Internet libre, une somme de 20 € également,
  • à Mozilla (formulaire de don en ligne), qui œuvre pour un Web ouvert, une somme de 12 $, soit 10 € au taux de change actuel (soit une somme inférieure aux deux autres associations, non pas que la cause de celle-ci soit moins estimable, mais je suis parti du principe que d'avantages de personnes sont susceptibles de donner à cette association dont l'envergure est internationale).

Après tout, on ne peut pas se lamenter des atteintes à nos libertés (ou critiquer le partenariat de Mozilla avec Google) et ne rien faire, alors qu'il nous appartient de construire ensemble, chacun à sa manière et selon ses possibilités, la société dont nous avons envie (et besoin)...

3 commentaires

#1  - otyugh a dit :

Personnellement je préfère soutenir financièrement le projet du browser "Dillo" avant firefox :) - Au final j'en soutiendrai un autre s'il s'avérait aussi minimaliste sur les ressources et plus probable de sortir des cartons.

Parce que je n'aime pas les machines à gaz, et je pense que firefox participe (contraint, car sinon ils seraient sans doute méconnus) à un web "bloated" ; lourd inutilement, un non sens technique.
Le choix technique des "main navigateur" conditionne le choix des concepteurs de site, après tout. Firefox suit, il ne dicte pas une nouvelle tendance, et cela m'attriste.


Comme d'hab il y a l'alternative qui marche parce qu'elle fait beaucoup de sacrifices. Et les extrêmiste comme moi qui savent qu'ils n'ont aucune chance de faire leur marque, mais qui le font pour eux avant tout, donc ce n'est pas trop grave.

Il n'y a qu'à voir pour les choix de navigateur "gnusocial" et "diaspora*" sont deux projets éminements alternatifs, pourtant, ils sont inutilisables sans une panoplie impressionnante de javascript de partout : ils se sont adapté aux navigateurs (lourds) de monsieur tout le monde, et pour personne d'autre. :(

Répondre
#2  - Tranche a dit :

Moi je préfère Mozilla avant Dillo.
Mozilla travail dans le sens de l'excellence technique (même si je les trouve un peu à la traîne sur certains éléments html5).
Mozilla a travaillé dure à revoir le moteur javascrit (rendre le garbage collector incrémentiel), revoir le système graphique (en passant de cairo à mozilla-azure) ...etc
Et ils travaillent sur un nouveau moteur de rendu techniquement très novateur : servo, développé dans un langage de programmation tout aussi novateur : Rust, lui aussi développé par Mozilla. Et j'espère bien que l'on verra cela aboutir cette année.
Mozilla arrive à être dans la course technique avec des adversaire comme Apple, Google et Microsoft. Et ça je trouve que c'est vraiment impressionnant.

A côté de celà Dillo est un navigateur qui ne supporte pas la moitié des propriété css, dont les éléments comme thead et tfoot sont marqués comme non prioritaire ... bref plusieurs dizaines d'années de dev de retard. Aucun membre de ma famille ne pourrait utiliser ce navigateur (et même dans 10 ans de dev ce sera sûrement encore le cas).
Tous ce que Dillo fait, firefox le fait déjà mieux et servo le fera avec un rendu parallèle et beaucoup plus rapide.

Quand au web d'aujourd'hui, je pense que les choix des concepteurs de site oriente celui du w3c et donc celui des navigateurs. Si rien n'avaient évolué côté standard alors 95% des sites serait en flash ou pire : utiliseraient des activeX de partout.

Ce n'est pas parce que quelque sites utilisent inutilement javascript/AJAX qu'il faut conclure que ces technos sont inutiles et mauvaises.
Je pense que si on regardait les premières voitures on verrait ceci : la ford T est beaucoup plus simple que les berlines d'aujourd'hui, pourtant je ne connais personnes qui ferait le pas en arrière pour revenir a une voiture plus simple. (et la comparaison voiture d'aujourd'hui vs Ford T est du même ordre que Firefox vs Dillo)

Répondre
#3  - Kiddo a dit :

Probablement bon de rajouter GNOME Builder à la liste pour ceux qui désirent un outil facilitant les contributions de code: https://www.indiegogo.com/projects/builder-an-ide-of-our-gnome

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la première lettre du mot qodey ?