Ajouter des métadonnées à un fichier Ogg existant

Fiches de classement

Ffmpeg2theora, dont j'ai déjà parlé à plusieurs reprises (voir les liens à la fin de ce billet), est l'outil logiciel qu'il vous faut pour (ré)encoder vos vidéos dans le format libre Ogg Theora (ou Ogg Vorbis si vous ne gardez que la piste son d'une séquence), par exemple pour les mettre en ligne à l'aide de la balise video de HTML5.

Disponible sous la licence GNU GPL pour systèmes GNU/Linux, MacOS et Windows, il permet tout en tas de choses lors de l'encodage : mise à l'échelle, recadrage, extraction d'une partie de la vidéo, extraction de la piste son seule, etc. ainsi que d'ajouter des métadonnées.

Ces métadonnées sont utiles notamment à l'indexation automatique des séquences et donc pour permettre aux internautes de retrouver des séquences facilement sur le Web. C'est particulièrement utile dans l'optique que j'expliquais en commentaire d'un précédent billet, de constituer collectivement une collection d'extraits servant à illustrer son propos sur le Web comme on le fait déjà avec des images, des émoticônes ou des clip-arts. Pas besoin d'être grand clerc pour deviner que HTML5 va modifier les usages et que les billets vont s'égayer de séquences multimédia.

Par exemple dans ce billet vous trouverez une courte séquence vidéo illustrant la frime.

Ici je vous offre une séquence audio illustrant que vous êtes baisé (un peu comme ce qui se passerait si le format non-libre H264 devait l'emporter sur le format libre Theora) :

Etc.

Œuf en chocolat Kinder

Pour rappel, Ogg est un format de fichier conteneur destiné à recevoir des données audio et vidéo compressées respectivement en Vorbis et Theora. Tous ces formats sont libres.

C'est donc le format conteneur Ogg qui va abriter les précieuses métadonnées, en même temps que les fichiers compressés, un peu comme un œuf Kinder renferme sa surprise et sa notice.

Les métadonnées que vous pouvez renseigner sont les suivantes :

  • artist
  • title
  • date
  • location
  • organization
  • copyright
  • license

Je me demande bien d'ailleurs pourquoi il existe deux champs distincts copyright et license puisque la licence s'inscrit nécessairement dans le système du copyright (ou du droit d'auteur en France). Par exemple les licences Creative Commons ou la GNU GPL n'existent que parceque le copyright ou le droit d'auteur existe. Simplement elle en font une application subtile, favorable au public (par exemple, dans le cas des licences Creative Commons, l'auteur ne se réserve a priori que certains droits et non pas tous les droits). Fermons la parenthèse.

Tous ces champs peuvent aussi être renseignés a posteriori, sans avoir à réencoder la vidéo, simplement en intervenant sur le conteneur Ogg (pour garder la métaphore navrante du Kinder, il suffit d'ouvrir l'œuf, de compléter la notice sans avoir besoin de manipuler le jouet puis de refermer l'œuf).

C'est ce que permet le logiciel oggz-comment, disponible sous la licence BSD modifiée (compatible avec la GNU GPL) pour les systèmes GNU/Linux, MacOS et Windows et qui fait partie des oggz tools.

Son usage n'est pas compliqué, aussi je vous renvoie à ces entrées ici, ici et .

À titre d'exemple, la séquence audio ci-dessus contient notamment les métadonnées suivantes :

  • TITLE: Le Bon, la Brute et le Truand - Tu vois, le monde se divise en deux catégories : ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent. Toi tu creuses.
  • ARTIST: Sergio Leone - Clint Eastwood

Voici les métadonnées contenues dans la séquence vidéo évoquée :

  • TITLE: L'aventure, c'est l'aventure - Aldo Maccione effectue sa fameuse démarche cambrée sur la plage devant un parterre de femmes
  • ARTIST: Claude Lelouch - Aldo Maccione
  • DATE: 1972

La séquence audio est extraite du film « Le Bon, la Brute et le Truand » de Sergio Leone avec Clint Eastwood, sorti en France en 1968.

Lire aussi les billets précédents :

Cette page n'emploie que des formats ouverts pour afficher textes, images et sons (plus).


Play Ogg Button

2 commentaires

#1 jeudi 01 avril 2010 @ 04:18 Kiddo a dit :

Tiens, tu le savais peut-être pas, mais j'avais codé un outil pour faire exactement ça (tagger du theora) il y a quelques années: http://open-source.ecchi.ca/?voir=projets/tagtheora

#2 jeudi 01 avril 2010 @ 16:48 antistress a dit :

@ Kiddo : je l'ignorais en effet, bien joué ! Sinon, apparemment oggz-comment permet de taguer au choix la piste audio (voire chaque piste audio) ou la piste vidéo. Par ailleurs ffmpeg2theoragui ambitionne de donner une GUI à ffmpeg2theora (1). Je verrais bien une GUI pour encoder avec ffmpeg2theora avec des profiles prédéfinis qui auto-rempliraient les champs de paramètres (par ailleurs modifiables à la main) dont un pour afficher sur le web (par exemple : débit constant de 400 kbit/s en 320x240). Le menu pourrait même offrir des options pour couper/assembler des séquences et ajouter des métadonnées. Je sens que tu pourrais t'y coller...

(1) http://www.cyrille-borne.com/index.php?post/2010/02/11/Histoire-d-ogg-3-un-pi%C3%A8ge-un-peu-trop-gros%2C-theora-le-parent-pauvre-de-l-encodage
http://www.cyrille-borne.com/forum/showthread.php?tid=195&pid=2073#pid2073
http://strycore.com/theora/

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la dernière lettre du mot cfnhe ? :