Iceweasel : Firefox pour Debian

Logo de Iceweasel
Ceci est une belette de glace
(toute ressemblance avec un autre navigateur n'est pas fortuite)

L'avantage quand on est sous Debian, outre d'avoir un système à la fois réactif et stable, c'est que tout est plus simple : pour preuve, l'épineuse question de savoir si Firefox représente un panda roux ou un renard de feu ne se pose pas puisque, sous Debian, c'est une belette de glace !

Iceweasel est, en effet, le nom sous lequel Firefox est distribué dans Debian.

Pourquoi ce changement de nom ?

C'est que Debian se réserve le droit de modifier le code de Firefox, ce que ce dernier permet bien sûr expressément en tant que logiciel libre.

Le nom et le logo de Firefox, en revanche, constituent une marque protégée. Mozilla en réserve l'emploi à ceux qui distribuent une version non modifiée du code.

Vous pouvez donc parfaitement adapter le code de Firefox comme bon vous semble (code libre) mais sans réutiliser le logo ni le nom de Firefox (marque protégée).

Cela n'a rien d'anormal : imaginons que, demain, Microsoft (par exemple) propose une version modifiée de Firefox sous la marque Firefox et que celle-ci se révèle moins performante, moins stable ou moins compatible : cela nuirait à la réputation de Firefox. Cette hypothèse n'a rien d'irréaliste.

Par comparaison, pour protéger la marque et la cohérence de son produit, Google a, avec Android 3.0, choisi de restreindre l'accès au code source en ne le divulguant qu'au cas par cas à des partenaires choisis discrétionnairement et sous conditions... Cette méthode remet directement en cause les principes et bénéfices du logiciel libre.

Vous pouvez lire à ce sujet : Openness and reputation par Siddharth Agarwal (via le Standblog).

Quelles sont les modifications opérées par Debian au code de Firefox ?

Il y a deux sortes de modifications effectuées par Debian qui sont bien connues, et une troisième qui l'est moins.

Typiquement Debian va souhaiter, en accord avec sa philosophie, supprimer les parties non libres du code Firefox.

Ainsi, initialement le binaire de Firefox incluait Talkback, un outil de rapport de bogues propriétaire. La question ne se pose plus depuis la version 3.0 de Firefox puisque ce dernier embarque désormais Breakpad, un équivalent libre à Talkback. Aujourd'hui le code de Firefox est entièrement libre (ce qui n'est pas toujours les cas des extensions tierces).

Debian va également souhaiter pouvoir appliquer librement les correctifs de sécurité qu'il estimerait nécessaires.

Enfin, et ce point est moins connu, Debian a le souci d'intégrer au mieux Firefox au système.

Ainsi le binaire de Firefox contient ses propres versions des bibliothèques sur lesquelles Firefox s'appuie.

Certaines de ces bibliothèques sont déjà couramment utilisées par votre système, et Debian va modifier le code de Firefox pour qu'il utilise plutôt la version présente sur votre système (quitte à la mettre à jour au passage). C'est le cas par exemple de Cairo (avec libcairo). Plusieurs avantages à cela : cela réduit la mémoire vive utilisée ainsi que les temps de démarrage du logiciel (plus ou moins selon les cas).

Mettre à jour Iceweasel sous Debian 6.0 Squeeze :

Pour pouvoir bénéficier des dernières versions de Firefox/Iceweasel sous Debian, il suffit d'ajouter ce dépôt de la Debian Mozilla team (où l'on retrouve notamment Mike Hommey de chez Mozilla) : http://mozilla.debian.net/ (cliquez sur le lien et suivez les instructions).

Pour plus de détails, lire ce billet postérieur.

Sur mon netbook où Ubuntu a cédé la place à Debian, c'est le seul dépôt de logiciels que j'ai ajouté, étant plus que satisfait du reste du système proposé :-)

12 commentaires

#1 dimanche 15 mai 2011 @ 17:23 nfk a dit :

Génial ton article, je me posais la question ce matin "pourquoi iceweasel?" Après avoir installé la dernière debian on se sent obligé de passer sur firefox 4.0.1, heu Iceweasel 4.0.1 pardon. Du coup tu a répondu à toutes mes interrogations sur les différences...

#2 dimanche 15 mai 2011 @ 17:36 dada a dit :

Alors la, un grand merci pour le lien vers Mozilla.debian.net ! :)

#3 dimanche 15 mai 2011 @ 19:13 fero14041 a dit :

Et pour installer *plusieurs* versions d'Iceweasel, en même temps, y-a-t'il une procédure en utilisant le système de packages? L'installation de la version 4.0.1 via les backports *remplace* par ex. l'actuelle 3.5.19 de Wheezy...

#4 dimanche 15 mai 2011 @ 19:54 antistress a dit :

@ nfk & dada : merci les gars, ça fait chaud au cœur :-)

@ fero1404 : ça je sais pas, peut être est-il plus simple d'installer Firefox (en récupérant directement le binaire sur le site de Mozilla) et Iceweasel dans ton cas

#5 dimanche 15 mai 2011 @ 20:03 MisB a dit :

Merci pour cet article.
Pour ceux qui sont intéressés par une version plus récente de leurs logiciels installés, il y a
APT pinning
http://www.jeyg.info/les-branches-debian-et-lapt-pinning/

http://www.debian-fr.org/sources-list-au-carre-ou-minimaliste-t5659.html
Personnellement j'ai une sources-list pour testing

#6 lundi 16 mai 2011 @ 07:22 Remi a dit :

> Enfin, et ce point est moins connu, Debian a le souci d'intégrer au mieux Firefox au système [...]

Toutes les distributions linux font la même chose.
Il n'y a aucune modification nécessaire du code, pour faire cela, il suffit d'utiliser les bonnes options de compilation (--enable-system-cairo, par ex.).

Franchement, je ne vois plus ce qui justifie aujourd'hui l'existence de IceWeasel... si ce n'est l'envie de gaspiller une énergie formidable.

++

#7 lundi 16 mai 2011 @ 08:47 src a dit :

Merci pour l'article, je trouvais très pénalisant d'être coincé en Iceweasel 3.5 en Mai 2011...

#8 lundi 16 mai 2011 @ 10:04 antistress a dit :

@ Remi : merci pour l'info, je ne savais pas que cette façon de faire était habituelle.
Pour le reste, tu n'as pas complètement tort...

#9 lundi 16 mai 2011 @ 11:02 Pascalc a dit :

Une autre chose que fait Debian est de fournir des versions compilées pour des architectures qui ne sont pas supportées actuellement par Mozilla pour Firefox car Debian tourne sur de nombreux processeurs peu courants.

L'inconvénient est souvent que l'on perd au passage la compilation du javascript, par exemple pendant longtemps les distros linux ont fourni des versions x86_64 bits de Firefox avec le javascript interprété au lieu de compilé.

Je pense aussi que l'avenir est au retour de Firefox dans les dépôts Debian et je pense que le mainteneur d'Iceweasel est aussi de cet avis (à savoir que le mainteneur d'Iceweasel travaille pour Mozilla d'ailleurs )

Pascal

#10 lundi 16 mai 2011 @ 12:13 antistress a dit :

@ Pascalc : oui, d'ailleurs il semble que le logo de Firefox ait été libéré http://glandium.org/blog/?p=1650

#11 dimanche 22 mai 2011 @ 20:59 Thierry-B a dit :

Merci pour l'info mais le lien http://mozilla.debian.net/ est mort depuis plusieurs jours. Il faut donc modifier les sources pour adopter de l'instable ?

#12 lundi 23 mai 2011 @ 15:24 antistress a dit :

Le serveur mozilla.debian.net sera bientôt de nouveau opérationnel http://glandium.org/blog/?p=2058

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la première lettre du mot khldl ? :