Nouvelle tentative de libérer l'apéro du Captain Web !

Logo de l'Apéro du Captain

L'apéro du Captain (ADC pour les intimes), vous le savez, c'est le podcast des chefs qui sent la poire et le poney, ou, d'une façon un peu plus descriptive, le podcast High Tech qui ne respecte rien.

Le Captain Web et son équipe, LordTonPère et Kwakos (mais sans Manox qui était, semble t-il, atteint d'une maladie diplomatique), ont eu la gentillesse de me convier une nouvelle fois à ce podcast légendaire pour parler de logiciels libres, sujet qui reste un des parents pauvres du podcast mais pour lequel l'équipe montre une vraie curiosité comme vous pourrez vous en rendre compte.

Le sujet du jour reprenait partiellement le thème de mon précédent billet, puisqu'il s'agissant d'évoquer le marketing du Libre, ou : faut-il promouvoir le Libre par tous moyens y compris ceux non-libres.

L'émission (#64) peut être téléchargée ici et mon sujet démarre à 1 heure 15.

Dans le cadre de la discussion qui a accompagnée mon sujet, d'autres sujets sont venus sur la table comme le Cloud Computing et la question de faire du vrai Internet (conçu comme un réseau acentré). Des initiatives existent pour décentraliser des applications qui reposent un peu trop aujourd'hui sur des services centralisés (Facebook, Twitter, des services d'hébergement comme YouTube ou Flickr... avec les risques que cela représente en termes de censure et d'atteinte à la vie privée) telle celle de la FreedomBox Foundation initiée par Eben Moglen.

Logiciels libres mis à part, je vous invite vivement à écouter le podcast dans son entier (ainsi que les autres numéros – la publication se faisant sur un rythme hebdomadaire) car, quelque soient les sujets traités, c'est l'occasion d'une franche rigolade avec des animateurs plein de répartie, le tout à un rythme d'enfer.

Bonne découverte à ceux qui ne connaissent pas encore, et bonne écoute à tous !

PS : ici le billet de Cyrille BORNE que je cite pendant le dossier : Le libre peut il se promouvoir par des méthodes sales ?

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la première lettre du mot vkyogi ? :