De tout, de rien : la vie qui vous rattrappe, l'importance de ce blogue pour moi, mon passage à Microsoft, une histoire de grenier

Rédigé par antistress - -

§

§ Bon vous avez dû remarquer que je n'étais pas très loquace ces derniers temps (mon dernier vrai billet sur le blogue date du 18 octobre 2012, même si j'en ai posté un vite fait le 20 novembre histoire de vous signaler que je n'étais pas mort).

Lire la suite de De tout, de rien : la vie qui vous rattrappe, l'importance de ce blogue pour moi, mon passage à Microsoft, une histoire de grenier

Le mardi, c'est cinéma : The Impossible ne l'a même pas tenté !

Rédigé par antistress - -


The Impossible



Demain sort sur les écrans (c'est l'expression consacrée ; les comiques parleront plutôt de déferlante) The Impossible, un film américano-espagnol sur un drame thaïlandais : le tsunami de décembre 2004.

Un film américano-espagnol sur un drame thaïlandais, pourquoi pas. Après tout, on n'est pas obligé de narrer que ce qu'on a connu (ça c'est un sous-genre : le cinéma/la chanson française).

Le réalisateur, comme son nom le suggère (Juan Antonio Bayona), est espagnol, et le film prend appui sur l’histoire vraie d'une famille espagnole en vacances en Thaïlande.

Le casting fait la part belle aux anglais britanniques (Naomi Watts et Ewan McGregor dans les rôles principaux).

Je ne vous dirai pas si le film est réussi car je ne l'ai pas vu (au moins je le dis, moi).

Lire la suite de Le mardi, c'est cinéma : The Impossible ne l'a même pas tenté !

La cuvée 2012 des formats

Rédigé par antistress - -

Homme derrière des barreaux

Les plus attentifs auront noté que mon blogue s'appelle « Libre et ouvert » : une référence aux logiciels libres bien sûr, mais aussi aux formats ouverts.

Il y a un lien évident entre les deux : les formats ouverts facilitent le développement et l'utilisation des logiciels libres, tandis que les logiciels libres encouragent naturellement l'utilisation de formats ouverts.

S'il fallait convaincre les gens d'utiliser l'un ou l'autre, je n’hésiterai pas une seconde : je mettrai l'accent sur les formats ouverts qui permettent l’interopérabilité entre les logiciels, qu'ils soient libres ou privateurs.

Avec les formats ouverts, la vie des utilisateurs de logiciels libres devient plus facile ! Il n'y a pas de discrimination, chacun peut utiliser le logiciel libre sans entrave.

Bref si chacun, à titre individuel, est libre d'utiliser un logiciel libre ou privateur, le recours aux formats ouverts devrait être obligatoire : il n'en sortirait que des progrès.

L'État en revanche, de même que toute structure investissant l'argent public, devrait recourir obligatoirement au logiciel libre. C'est à la fois une question de souveraineté et une question de principe : que l'argent public permette de créer des biens publics. Ce que le logiciel libre est, justement.

Lire la suite de La cuvée 2012 des formats

Où es-tu antistress ?

Rédigé par antistress - -

N'importe qui

Si vous avez parcouru la page « À propos » du blogue (dans le bandeau en haut de la page, sous le titre du blogue), vous savez un petit peu qui je suis :

Simple passionné, je suis ancien utilisateur de Microsoft Windows (de 95 à XP) passé à Ubuntu (versions 5.10 à 10.10 incluse) puis à Debian (Squeeze, puis Sid), sympathisant de Framasoft (membre Framalang), modérateur du Planet Libre et membre de l'APRIL ainsi que de FDN.

Quant à mes interventions publiques, je ne les réserve plus seulement à mon blogue, aussi peut-être faudrait-il que j'explique où vous pouvez me suivre...

Lire la suite de Où es-tu antistress ?

Fil RSS des articles