pouet poète : les DRM c'est de la MRD

Rédigé par antistress le 15 mai 2014 - 9 commentaires

Enfant s'appliquant à écrire dans son cahier

Les DRM c'est de la MRD.
Mozi l'a t-il bien compris
qui, avec Adobe,
adoube les majors,
brisant une toile majeure,
dans l'intérêt d'un art mineur ?

Cette petite fantaisie est inspirée par l'actualité (et aussi par jalousie envers iGor et son âme de poète, même si je n'en suis pas moi-même à mon coup d'essai) :

9 commentaires

#1  - Thierry a dit :

Enfin on sait ce que donnent les DRM sur les CDs,

Je me demande ce qui arrivera en premier sur le marché : les DRM ou les systemes permettant de passer outre ...

Répondre
#2  - Frederic Bezies a dit :

Le problème est que ce genre de DRMs visera sûrement les plateformes importantes en terme de part de marché : en clair, MS-Windows et MacOS-X.

Linux ? Qui s'y intéresse ? Valve fait surtout preuve d'opportunisme avec son SteamOS.

Ensuite, j'adore voir des libristes jeter la pierre à Mozilla Firefox...

Répondre
#3  - antistress a dit :

@Frederic Bezies : c'est beaucoup mieux que ça : à mon sens on interdit purement et simplement tout nouvel OS d'émerger. Fin de l'évolution.

Répondre
#4  - Frederic Bezies a dit :

Il faut rire où ? La disparition programmée de nouveaux OS ?

Il suffit de voir ce qui reste vivant dans le domaine des hobbyOS et autres OS alternatifs : Syllable ? Mort. Il n'y a que Haiku et ReactOS qui semble être encore vivace.

Le problème est que les DRMs, c'est la mort à terme de certaines technologies.

Et ça fait combien de fois qu'on annonce la fin de l'informatique, libre ou pas ?

Répondre
#5  - antistress a dit :

@Frederic Bezies : Je ne trouve pas la situation drôle. DRMs et brevets ça permet de créer un club de gens qui se co-optent, ça crée une barrière à l'arrivée de nouveaux entrants et ça nuit au final à l'innovation et au progrès. Je pense qu'on dit la même chose mais je ne suis pas certain de bien saisir ton propos ?

Répondre
#6  - Frederic Bezies a dit :

L'ironie tu connais ?

Sinon, rien de nouveau sous le soleil, et depuis que RMS a poussé sa gueulante il y a une trentaine d'années.

C'est facile de taper sur Firefox en oubliant que c'est à cause de la bétise des utilisateurs non techniques que Chrome et compagnie explose en terme de part de marché.

Firefox avec ses 25% ne peut rien faire. Et les OS alternatifs, en dehors du duo linux et BSD libres, rien n'est utilisable.

Le problème est que Mozilla sert de bouc émissaire ici. C'est vrai, pourquoi pointer le vrai problème : la puissance de feu de Google ?

Répondre
#7  - antistress a dit :

@Frederic Bezies : Il est clair que l'arrivée de Google sur le marché des navigateurs, avec sa force de frappe marketing, a empêché Mozilla de peser en 2014 comme il aurait pu le faire sinon.

Par ailleurs, le fait qu'il y ait un précédent, en termes de web-DRM, avec le greffon Adobe Flash que tous les navigateurs s'échinent à faire marcher (voir par exemple l'important travail réalisé par les développeurs de GNOME Web/Epiphany pour faire marcher le précieux greffon GTK+2 dans le navigateur fraîchement converti à GTK+3) voire à l'intégrer directement (tiens, tiens : revoilà Google avec Chrome) et que tous les utilisateurs installent comme un seul homme, fait qu'un diffuseur de contenus AV sur le Web n'a aucune raison de douter de la réussite d'un DRM HTML5 quelle que soit la posture de Mozilla. Au pire, si Mozilla avait résisté, il aurait sans doute continué avec Flash spécifiquement pour cette plateforme.

Néanmoins, je suis sidéré de voir Mozilla baisser sa culotte aussi vite, alors même que EME n'est pas finalisé et que ledit DRM n'est pas encore répandu à ma connaissance o_O

Répondre
#8  - Frederic Bezies a dit :

Tu me diras quels sont les alternatives viables et répandus à Flash. Des gros sites utilisent les fonctionnalités sonores de Flash pour une simple et bonne raison : c'était la seule technologie existante à l'époque.

Et laissons les diffuseurs croirent que les DRMs serviront à quelque chose. Le retour de baton n'en sera que plus fort.

Et pour ta remarque de fin, je ne répondrais que par une donnée : part de marché de 25%.

Répondre
#9  - Otyugh a dit :

Frederic Bezies :
Flash ? Gnash ?

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la troisième lettre du mot ommqp ?