Mon super abonnement Internet à 30,99€/mois

Rédigé par antistress le 14 juillet 2019 - 2 commentaires

Graphique en camembert de répartition du prix de mon abonnement

J'ai évolué ces derniers temps dans ma façon de réaliser des dons aux projets en lien avec les libertés numériques (que ce soit des associations d'aide ou de lobbying, ou des projets de logiciels ou autres ressources libres).

Auparavant j'effectuais des dons ponctuels, lorsque j'y pensais. J'en ai fait parfois état sur ce blogue.

En octobre 2017, je décidais de passer à une formule de don mensuel pour Wikipédia (Wikimédia France, pour être précis). En février 2018, je passais le même cap en faveur de Framasoft. Et il y a quelques jours, je viens de faire de même pour La Quadrature du Net (dont j'adore la chaîne vidéo à laquelle je suis abonné par flux RSS : c'est d'une grande richesse intellectuelle, je vous la recommande).

Mes dons mensuels

Mes dépenses mensuelles pour mon usage d'Internet et du Web s'élèvent à 30,99€ et se répartissent comme suit :

  • 15,99€ pour mon FAI Bouygues Telecom qui gère mon accès à Internet en ADSL et ma ligne fixe de téléphone (je n'en suis pas fier) ;
  • 5€ pour soutenir Wikipédia (j'y contribue en temps également) ;
  • 5€ pour soutenir financièrement Framasoft (j'y ai contribué également en donnant de mon temps mais ce n'est plus le cas) ;
  • 5€ pour soutenir financièrement La Quadrature du Net (c'est ma seule contribution à l'association).

Le tout est matérialisé graphiquement dans le magnifique camembert en tête de ce billet (réalisé avec LibreOffice).

En réalité cela me coûte réellement 24,32€ par mois (et non 30,99€) car, en tant que résident fiscal français, je bénéficie d'un crédit d'impôt de 66% sur mes dons à Wikipédia et Framasoft (ainsi les 5€x12mois=60€ que je donne annuellement à chacun d'entre Wikipédia et Framasoft ne me coûtent en fait que 20€). Cela ne marche pas avec toutes les organisations toutefois.

C'est à peu près mes seules dépenses budgétisées, car je ne me suis pas encore résolu à payer pour bénéficier des services d'un fournisseur de courriels éthique (je suis chez laposte.net…), et je suis resté sur des dons ponctuels à Toile Libre, l'hébergeur à prix libre de ce blogue.

Mes dons ponctuels

Je n'ai pas abandonné la formule des dons ponctuels pour autant ; mes derniers dons ponctuels (depuis mon dernier billet en la matière) ont été pour :

  • ZeMarmot 10€ le 28/02/18 pour leur travail sur GIMP ;
  • ZeMarmot encore : 20€ le 07/01/19 ;
  • La Quadrature du Net : 20€ le 07/01/19 (je n'étais pas encore passé au don mensuel, mais des réalisations comme celle-ci m'ont donné l'envie d'un don ponctuel) ;
  • Toile-Libre, mon hébergeur à prix libre : 20€ le 10/01/19.

Actualités afférentes

Je profite de ce billet pour mettre en lumière les contributions de grandes organisations, comme l'union européenne qui donne/rend aux logiciels libres, Mozilla qui fait de même avec son projet MOSS lancé en 2015, ou encore DuckDuckGo qui finance des projets de défense de la vie privée. Même les GAFAM contribuent

2 commentaires

#1  - Kissifrot a dit :

Pour votre gouverne, wikipedia est financée par des GAFAM qui y ont des intérêts, à commencer par google qui reprend et met en avant l'encyclopédie dans ses résultats. Donc déjà la neutralité, on passe. Et n'oubliez pas que quand c'est gratuit, c'est VOUS le produit !
Ensuite wikipedia a refusé une page dédiée au mouvement politique UPR pendant 10 ans avant d'en créer une, il y a quelques mois, page écrite par les modérateurs de wikipedia et reprenant le ton résolument hostile et diffamant que l'on observait déjà sur la page Asselineau !
Et je ne dis pas diffamant pas hasard : tout est fait sur ces pages pour faire passer l'UPR pour un parti d'extrême droite qu'il n'est pas, et ce alors que le ministère de l'intérieur a lui-même classer l'UPR dans la catégorie DIVERS ! Vouloir sortir de l'UE, de l'euro et de l'OTAN, et reprendre notre souveraineté, n'a, en effet, rien à voir avec les idées racistes ou xénophobes du FN/RN, mais tout est fait en France pour faire l'amalgame !
Donc wikipedia est bien une pseudo-encyclopédie de pacotille, qui désinforme et oriente sciemment les internautes, comme tous les médias du système pro-UE, dans les mains de 9 milliardaires proches de l'oligarchie !
Le cas de l'UPR n'est d'ailleurs pas isolé puisqu'on retrouve le même comportement de wikipedia pour des journalistes (http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/09/la-fiche-de-pierre-jovanovic-chassee-de-wikipedia-par-kumkum-une-militante-gauchiste/) et autres opposants à l'UE.
Si vous êtes heureux que l'UE jette ensuite des miettes aux libristes, libre à vous de vous en contenter. Mais pour info : rien que l'évasion fiscale offert par l'UE aux GAFAM coûte 100 milliards d'€ par an à la seule France, et je ne parle pas du noyautage de notre armée, de la santé, de l'éducation nationale, etc - avec des marchés sur mesure pour les GAFAM, grâce aux grandes régions créées par... l'UE bien sûr !
J'espère que ces quelques éléments vous amèneront sérieusement à réfléchir, et à cesser de promouvoir une UE qui travaille résolument contre les logiciels libres, et plus globalement contre la démocratie, car ces gens n'ont été élus par personne. Je vous rappelle aussi qu'en 2005, les français ont dit non à une UE fédérale, que sarko est allé signer dans notre dos en 2008 à Lisbonne.
Quant au parlement européen, il n'a aucun pouvoir réel puisqu'il n'est qu'une chambre d'enregistrement. L'UE est une dictature qui ne dit pas son nom, et qui nous entraîne à la ruine, en nous obligeant à vendre le patrimoine de nos parents nous ont laissé, pour harmoniser notre SMIC au niveau des grecs - car c'est bien là "leur projet" final !
Et puisque vous vous prétendez "libre et ouvert", cher antistress, j'espère sincèrement que vous accepterez cette critique ouverte et argumentée. Je ne peux que vous inviter à mieux vous renseigner sur le projet européen, à commencer par les origines de ce projet ubuesque, avec par exemple le juriste nazi Walter Hallstein, "recyclé" par les américains en premier président de la CE, au encore les cas délirants de Monnet et Schumann, financés par la CIA, choses que l'on a soigneusement caché aux français, parmi bien d'autres à découvrir ! Et il n'y a aucun complotisme ou conspirationnisme ici : le dernier livre de Philippe de Villiers, lequel n'a aucune affinité avec l'UPR, dit exactement la même chose !
J'arrête là. Mais vous aurez compris qu'avant de faire des dons, il est toujours bon de bien se renseigner sur qui on soutient, et de ne surtout pas tomber dans le panneau de gens qui travaillent résolument contre nos intérêts et nos valeurs communes. Le libre n'est pas compatible avec l'UE, parce les logiciels libres défendent la démocratie, là où l'UE est une construction totalitaire. Voilà où nous en sommes.
Très cordialement.

Répondre
#2  - Vince a dit :

L'air, le soleil... c'est gratuit ? Tu es un produit !

Répondre

Fil RSS des commentaires de cet article

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la troisième lettre du mot lzluy ?