Debian GNU/Linux 6.0 Squeeze sur netbook Dell Mini 9

L'extraterrestre de Toy Story (Squeeze) devant le Mini 9

Je suis le propriétaire satisfait d'un netbook Dell Mini 9 (aka Inspiron 910) pour l'avoir acheté l'an passé sur le site de Dell avec Ubuntu préinstallé.

Pour mémoire, les caractéristiques techniques de ce netbook – qui n'est plus commercialisé – sont essentiellement les suivantes :

  • Processeur 32 bits Intel Atom N270 avec 1 Gio de RAM
  • Chipset Intel i945GME
  • Processeur graphique intégré Intel GMA 950
  • Processeur de son intégré Intel 82801G HDA (ICH7)
  • Ethernet Realtek RTL8101E/RTL8102E
  • Bluetooth Broadcom BCM2046
  • WiFi Broadcom BCM4312 802.11b/g [14e4:4315]
  • Ecran 8,9" WSVGA (1024*600 pixels)
  • Unité de stockage SSD MLC 8 Gio PATA Mini PCIe (PCI Express Mini Card)
  • Sortie vidéo VGA
  • Sortie casque
  • Entrée micro
  • Webcam Microdia 0,3 Mpixels
  • Ports USB 2.0
  • Lecteur de carte mémoire 3 en 1 SD/SDHC // MS/MS Pro // MMC

Comme j'utilise ce netbook essentiellement pour lire des vidéos, faire de la bureautique et surfer, je n'ai finalement pas besoin de mettre à jour mon système d'exploitation tous les six mois en l'état actuel des technologies GNU/Linux qui sont matures pour ces usages : GStreamer lit tout aujourd'hui, OpenOffice/LibreOffice n'évolue pas à un rythme tel que les nouvelles versions soient immédiatement indispensables sur un netbook (voir toutefois ci-après comment installer LibreOffice) tandis que Firefox peut être mis à jour facilement comme nous le verrons également un peu plus loin.

J'ai décidé de me tourner vers le système d'exploitation Debian dont la philosophie me plaît et qui propose un bureau GNOME non-retouché.

Les versions de Debian se succèdent à intervalles de deux ans environ ; la nouvelle version commençant à pointer le bout de son nez, c'est la préversion de celle-ci que j'ai choisi d'installer : Debian 6.0 « Squeeze » embarquera à sa sortie les technologies suivantes :

  • Linux 2.6.32 entièrement libre
  • X.org 7.5 (incluant la configuration automatique du matériel – comme dans la version précédente qui reposait sur X.org 7.3)
  • GRUB 2 (prenant en charge les derniers systèmes de fichiers comme ext4)
  • insserv (pour gérer parallèlement les scripts d'initialisation et ainsi accélérer le démarrage du système, dans le cadre de sysvinit)
  • GNOME 2.30
  • Firefox 3.5 (rebaptisé Iceweasel ici)
  • OpenOffice 3.2
  • Un installateur graphique (comme dans les deux versions précédentes)

Installation de Debian 6.0 « Squeeze »

Tout d'abord le netbook embarque un processeur non compatible 64 bits, il faudra donc télécharger la version 32 bits de Debian, référencée « i386 ».

Lorsque Squeeze sera sortie, vous pourrez récupérer l'image disque prête à graver ici.
En attendant, vous pouvez actuellement récupérer la version bêta 2 ici.

Vous trouverez principalement les images disque suivantes :

  1. image de CD d'installation par le réseau, légère (en abrégé : netinstall)
  2. ensemble de CD complets
  3. ensemble de DVD complets

Sachez que les logiciels sont classés par ordre de popularité sur les CD et DVD de sorte que vous n'aurez généralement pas besoin de récupérer la totalité des CD/DVD, le premier devant suffire dans la plupart des cas (le reste pouvant toujours être téléchargé ensuite).

Dans mon cas j'ai récupéré le netinstall de la beta 2 ici que j'ai copiée sur une clé USB à l'aide du précieux logiciel multiplateforme UNetbootin.

Une fois que vous aurez rebooté sur la clé USB nouvellement créée, vous choisirez l'installation graphique et sélectionnerez le moment venu « Environnement graphique de bureau ». Quant au choix du système de fichiers, j'y reviendrai un peu plus loin. Pour le reste il suffira de se laisser guider par l'installateur, du reste très bien conçu (lorsque le choix devient trop technique l'installateur vous conseille). Avant de vous lancer, vous pouvez consulter un aperçu de l'installateur graphique ici.
Dans la mesure où la plupart des paquets sont téléchargés en temps réel, cette installation n'est pas la plus rapide mais c'est celle qui vous garantira les paquets les plus à jour. Si la capacité de votre clé USB le permet, vous pourrez utiliser une image CD ou DVD complète.

Configuration de Debian 6.0 « Squeeze »

Idéalement ce paragraphe ne devrait pas exister si tout le matériel était pris en charge du premier coup...

La puce graphique du netbook – Intel GMA 950, une puce Gen3 dans la nomenclature d'Intel – n'est pas un foudre de guerre mais ne pose aucun problème de compatibilité sous Linux avec les pilotes libres, c'est un point important. Non seulement le pilote est parfaitement maintenu mais il continue d'être amélioré.

Idem pour la puce son qui fonctionnera sans problème avec les pilotes libres ; cependant cette puce doit être configurée finement en fonction du constructeur voire du modèle de portable. Il vous faudra pour cela ajouter, à la fin du fichier /etc/modprobe.d/alsa-base.conf, la ligne suivante : options snd-hda-intel model=dell.
Une fois l'ordinateur redémarré, si vous n'avez toujours pas de son, il faudra jouer avec les réglages du volume de l'applette du tableau de bord ou avec ceux d'alsamixer.

La puce Wi-Fi – Broadcom BCM4312 LP/PHY [14e4:4315] – est la plus à même de poser problème car jusqu'à récemment Broadcom ne fournissait pas de pilotes libres pour ses puces dont il refusait également de publier les spécifications. Un logiciel propriétaire devra être installé pour utiliser le Wi-Fi : firmware-b43-lpphy-installer (plus d'infos ici et ).

Attention : le Wi-Fi a cessé de fonctionner sur mon mini 9, probablement à la suite d'une mise à jour. Le correctif consiste à passer en mode PIO et à désactiver QOS.

Pour cela, avec les privilèges d’administration, saisir les commandes suivantes :
rmmod b43
echo "options b43 pio=1 qos=0" > /etc/modprobe.d/b43.conf
modprobe b43

La version 3.0 du noyau Linux réglerait le problème.

Voilà, votre mini 9 est 100% opérationnel (bluetooth et lecteur de cartes compris) sous Debian et fait montre d'une belle réactivité, y compris au démarrage : du très bon boulot.

Cerise sur le gâteau, vous serez accueilli par un thème que je trouve très réussi incluant ce papier-peint plein de poésie :

papier-peint de Debian 6.0 Squeeze

Configurer les options d'économie d'énergie de l'interface LVDS

Une dernière manipulation est susceptible de prolonger l'autonomie de la machine, qui consiste à modifier la tension de l'interface électrique de l'écran LCD : avec les privilèges d'administration, complétez la ligne « GRUB_CMDLINE_LINUX_DEFAULT » du fichier /etc/default/grub avec cet argument : « i915.lvds_downclock=1 », puis mettez à jour GRUB2 en entrant dans un terminal, avec les privilèges d'administration : update-grub.

Mettre à jour Firefox

Firefox peut être mis à jour facilement en ajoutant le dépôt officiel correspondant comme indiqué dans le billet Iceweasel : Firefox pour Debian.

Installer LibreOffice

LibreOffice est installable à partir des backports : suivez le guide.

Pour les warriors : optimiser le système pour le SSD du Mini 9

Aligner les partitions si nécessaire, spécifier l'attribut noatime, signaler le SSD au système si nécessaire, et stocker les fichiers temporaires en mémoire vive

Voir les quatre rubriques correspondantes du billet Le point sur Linux et les SSD.

Dans mon cas les partitions étaient bien alignées mais le SSD était reconnu comme disque rotatif et j'ai dû changer manuellement la valeur du fichier /sys/block/sda/queue/rotational pour permettre à l'ordonnanceur de tâches d'E/S CFQ de faire son boulot de manière optimum.

Pour accélérer encore le démarrage vous pouvez également réduire le temps d'attente de GRUB avant de booter en éditant le fichier /boot/grub/menu.lst.

Réduire le caching de Firefox

Toutes les 10 secondes, Firefox sauve votre session pour la récupérer si en cas de crash. Sauver la session moins souvent permet de fluidifier les choses. Dans la barre d'adresse de Firefox, saisir « about:config », puis augmentez la valeur de « browser.sessionstore.interval » (par exemple 60000 pour une minute au lieu de 10000 pour 10 secondes).

Les casse-cous pourront aller plus loin s'ils savent ce qu'ils font et uniquement sur une machine n’hébergeant pas données importantes :

ext4 sans journal

Pour désactiver le journal de ext4 (version 2.6.29 du noyau ou supérieure), exécutez cette commande avec les privilèges du superutilisateur (vous devez donc soit vous connecter en tant que root, soit utiliser su ou sudo pour obtenir les droits nécessaires) pour constater la présence d'un journal :
tune2fs -l /dev/partition |grep feature
(remplacer "partition" par le nom de la partition de votre système, soit sda1 dans mon cas). Vous devriez obtenir une réponse de ce type : "Filesystem features: has_journal ext_attr resize_inode dir_index filetype extent flex_bg sparse_super large_file huge_file uninit_bg dir_nlink extra_isize".

Pour désactiver le journal vous devrez booter sur un autre système à l'aide d'un liveUSB et exécuter cette commande :
tune2fs -O^has_journal /dev/sda1
e2fsck -f -v -C0 /dev/sda1
en remplaçant sda1 par votre partition le cas échéant.
Redémarrer sur votre système et, avec la commande précédente, constatez que le journal n'est plus actif.

Désactiver le service rsyslog

Le service rsyslog alimente le journal des événements de votre système enregistré dans le répertoire /var/log.

Dans le menu Système→Administration→Services de GNOME, désactiver l'enregistreur d'activités rsyslog.

Compte tenu de tous ces réglages laborieux mais utiles, vous comprendrez que je ne tienne pas à changer de système d'exploitation tous les six mois...

Pour le reste vous fréquenterez, comme moi, le forum debian-fr.org avec profit :-)


L'illustration en tête de ce billet est une composition réalisée par mes soins à l'occasion de ce billet et placée sous licence CC BY-NC comme le matériau qui la compose. Elle associe un Mini 9 avec l'extraterrestre de Toy Story (Disney / Pixar) qui donne son nom à la prochaine version de Debian selon la coutume.

9 commentaires

#1 jeudi 27 janvier 2011 @ 14:02 everlode a dit :

Tout cela me semble très tentant. J'utilise actuellement Jolicloud, un peu limité et qui bug un max au niveau des langues (impossible d'installer les paquets de langues car certain pacquets sont cassés). Mais il me semble que les distribution Linux ne sont pas toujours compatibles avec certains matériels, surtout niveau Wifi (j'ai un Asus Eeepc 1001PX). Dommage

#2 jeudi 27 janvier 2011 @ 21:56 antistress a dit :

@ everlode : il a l'air de très bien marcher de base avec Debian Squeeze ton Asus Eeepc 1001PX !
http://varogami.blogspot.com/2010/10/debian-gnulinux-on-eeepc-1001px.html

#3 mercredi 16 février 2011 @ 12:36 reno a dit :

merci pour cet article digne d'intérêt, qui m'a auss permit de modifier le "fstab" en conséquence

#4 vendredi 18 février 2011 @ 09:44 Lysander a dit :

Dans ton fstab, tu peux aller plus loin si tu veux :

tmpfs /var/tmp tmpfs defaults 0 0
tmpfs /var/run tmpfs defaults 0 0
tmpfs /var/lock tmpfs defaults 0 0

Si tu tiens pas à avoir les logs de var. Tu peux aussi virer avahi qui sert à rien, désactiver des bricoles dans modprobes, apm, le modem, le raid, le lvm, y'a pas mal de chose que tu peux virer si tu t'en sers pas.

Bonne journée

#5 vendredi 18 février 2011 @ 12:04 antistress a dit :

@ Lysander : Merci pour ces tuyaux :-)

#6 samedi 30 juillet 2011 @ 17:25 crowd42 a dit :

Excellent article, j'ai eu le même problème avec les drivers Broadcom, mais étant possesseur d'un modem 3G, je peux me payer le luxe de m'en passer du wi-fi :)

#7 dimanche 31 juillet 2011 @ 00:40 antistress a dit :

@ crowd42 : il est pas impossible que la version 3.0 du noyau intègre un driver Broadcom compatible mais je n'ai pas trouvé de confirmation http://linuxfr.org/news/le-noyau-linux-est-disponible-en-version%C2%A030#comment-1256147

#8 mardi 10 avril 2012 @ 08:52 DJ-Nike a dit :

I would appreciate it if you did not take other peoples images that are protected by creative commons and did not publish their details.

The photograph of the alien toy (from Toy Story) was taken by my self and can be found here: http://www.flickr.com/photos/djnike/3676438700/

Its use is for non-commercial but usage upon request.

#9 mardi 10 avril 2012 @ 23:01 antistress a dit :

@DJ-Nike : since you don't speak french it seems that you've missed the credit that is given at the end of my article (BY). But you may have noted that this blog is not commercial in any way (NC). Anyway thank you for your work and for using a CC license that allows derivatives :-)

Écrire un commentaire

NB : en publiant votre commentaire, vous acceptez qu'il soit placé sous la licence CC BY-SA comme indiqué aux conditions d'utilisation du site

Quelle est la dernière lettre du mot mzsth ? :