Libre et ouvert (ou l'équation incomplète)

Rédigé par antistress le 14 décembre 2009 - 1 commentaire

À quoi tiennent nos libertés dans l'univers numérique ? À pas grand chose, vous l'aurez sans doute compris.

Ce qui pourrait à se résumer à :

  • trois garde-fous,
  • une conduite responsable,
  • et le recours à des chevaux de Troie lorsque c'est nécessaire.

Lire la suite de Libre et ouvert (ou l'équation incomplète)

DADVSI, HADOPI, LOPPSI, ACTA, neutralité du Net : même combat

Rédigé par antistress le 11 décembre 2009 - Aucun commentaire

Dessin humoristique : La musique sans DRM c'est comme l'air qu'on respire ; ça ne semble pas important jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus

Avec un peu de recul on s'aperçoit que les batailles menées ces dernières années contre les lois néfastes comme DADVSI et HADOPI et, prochainement, la loi LOPPSI et le traité ACTA, ainsi qu'en faveur de la neutralité d'Internet, ont toutes un objectif commun : la défense des libertés traditionnelles à l'ère du numérique.

Ainsi, on l'a vu [1], le principe de neutralité du réseau conditionne la liberté d'expression. Si, en amont, on n'a pas le principe de neutralité du réseau, on n'a pas la liberté d'expression.

C'est un lieu commun que de dire que la technologie peut être à la fois une source de progrès et un facteur de régressions.

Ces deux composantes se trouvent pourtant exacerbées aujourd'hui.

Lire la suite de DADVSI, HADOPI, LOPPSI, ACTA, neutralité du Net : même combat

Une illustration très concrète de ce qu'est un logiciel libre

Rédigé par antistress le 25 février 2009 - Aucun commentaire

Carte mère vue du dessus

Vous savez tous ce qu'est un logiciel libre, ce qui le définit :

L'expression « Logiciel libre » fait référence à la liberté pour les utilisateurs d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer le logiciel.

Plus précisément, elle fait référence à quatre types de liberté pour l'utilisateur du logiciel :

  1. La liberté d'exécuter le programme, pour tous les usages.
  2. La liberté d'étudier le fonctionnement du programme, et de l'adapter à vos besoins.
  3. La liberté de redistribuer des copies, donc d'aider votre voisin.
  4. La liberté d'améliorer le programme et de publier vos améliorations, pour en faire profiter toute la communauté.

Pour les libertés 2 et 4, l'accès au code source est une condition requise.

Lire la suite de Une illustration très concrète de ce qu'est un logiciel libre

Fil RSS des articles de ce mot clé