La cuvée 2012 des formats

Rédigé par antistress le 18 octobre 2012 -

Homme derrière des barreaux

Les plus attentifs auront noté que mon blogue s'appelle « Libre et ouvert » : une référence aux logiciels libres bien sûr, mais aussi aux formats ouverts.

Il y a un lien évident entre les deux : les formats ouverts facilitent le développement et l'utilisation des logiciels libres, tandis que les logiciels libres encouragent naturellement l'utilisation de formats ouverts.

S'il fallait convaincre les gens d'utiliser l'un ou l'autre, je n’hésiterai pas une seconde : je mettrai l'accent sur les formats ouverts qui permettent l’interopérabilité entre les logiciels, qu'ils soient libres ou privateurs.

Avec les formats ouverts, la vie des utilisateurs de logiciels libres devient plus facile ! Il n'y a pas de discrimination, chacun peut utiliser le logiciel libre sans entrave.

Bref si chacun, à titre individuel, est libre d'utiliser un logiciel libre ou privateur, le recours aux formats ouverts devrait être obligatoire : il n'en sortirait que des progrès.

L'État en revanche, de même que toute structure investissant l'argent public, devrait recourir obligatoirement au logiciel libre. C'est à la fois une question de souveraineté et une question de principe : que l'argent public permette de créer des biens publics. Ce que le logiciel libre est, justement.

Lire la suite de La cuvée 2012 des formats

Transformez vos vidéos au format WebM

Rédigé par antistress le 31 mai 2010 -

Magicien effectuant un tour

Rappelons rapidement que WebM est le nouveau format libre et ouvert de référence pour la diffusion audio et vidéo sur le Web, basé notamment sur le codec vidéo VP8 récemment libéré par Google.

Je ne vais pas rentrer aujourd'hui dans le détail des options d'encodage (je ne m'y suis d'ailleurs pas encore plongé sérieusement), mais plutôt vous expliquer comment inclure le support du codec vidéo libre VP8 dans FFmpeg (en attendant que ce dernier soit mis à jour) pour bénéficier d'un outil complet d'encodage prêt à l'emploi.

Pas de miracle ici, le format étant extrêmement récent, il va falloir mettre les mains dans le cambouis pour adapter FFmpeg. Ce billet n'est pas destiné aux débutants : les instructions données ici peuvent endommager votre configuration.

Lire la suite de Transformez vos vidéos au format WebM

Transformer un fichier Ogg Vorbis en fichier WebM sans réencoder

Rédigé par antistress le 29 mai 2010 -

Magicien effectuant un tour

Comme vous le savez dorénavant, WebM est le nouveau format libre et ouvert de référence pour la diffusion audio et vidéo sur le Web.

Techniquement, un fichier WebM regroupe dans un conteneur Matroska un fichier vidéo encodé en VP8 (le codec récemment libéré par Google), et/ou un fichier audio encodé en Vorbis (le codec développé par la fondation Xiph.org).

WebM a vocation à remplacer les formats libres et ouverts qui étaient utilisés jusqu'alors sur le Web : Ogg Theora et Ogg Vorbis. Ces deux derniers formats partagent un même conteneur (Ogg) lequel abrite une vidéo encodée en Theora (un codec dérivé de VP3, « l'ancêtre » de VP8 utilisé dans WebM) et/ou un son encodé – comme dans le cas de WebM – en Vorbis.

Pour ceux qui se poseraient la question, voici l'avis de Lachlan Hunt, un développeur de Matroska, expliquant les avantages d'utiliser ce conteneur plutôt que Ogg dans WebM.

Puisque la différence entre un son au format WebM et le même son au format Ogg Vorbis ne tient qu'à son conteneur (le codec étant le même dans les deux cas), il est techniquement possible de convertir un son d'un format à l'autre sans qu'il soit besoin pour cela de le réencoder.

Lire la suite de Transformer un fichier Ogg Vorbis en fichier WebM sans réencoder

Fil RSS des articles de ce mot clé